Home » » Energies et bien-être » 50 nuances de Vert (Partie 1)

50 nuances de Vert (Partie 1)

Posté dans : Energies et bien-être 0

Passez au vert !

Rite de connexion intense à la nature et à notre vraie nature :

J‘adore me promener dans les forêts et les bois, c’est plus que des balades, quand je franchis l’orée du bois, je franchis une porte imaginaire qui m’amène dans un autre monde. Je me sens coupée du monde moderne matérialiste et tumultueux qui va trop vite. Je laisse derrière moi le train-train quotidien avec ses petits et grands tracas, je dis « ouf ! ».

Je suis ailleurs loin de tout et pourtant à quelques centaines de mètres de chez moi.

C’est un feu d’artifice d’odeurs, de couleurs, de matières et de lumières. Tous les jours et sans la foule.

Tout d’abord l’espace embaume d’une odeur magique, l’odeur caractéristique qu’on peut y trouver le matin à la rosée ou aux saisons fraîches, du bois humide, des feuilles sur la terre et de tous les végétaux qui peuplent le bois.
Je gonfle ma poitrine et je prends une grande gorgée d’air pur et odorant. Je me sens mieux.
Je marche tranquillement et mes yeux se régalent de toutes les palettes de couleurs qui s’offrent à moi. La palette des bruns et des ocres du sol et des troncs d’arbre, la palette des verts des feuillages, la palette des gris et des bleus du ciel…
En fait, j’ai beaucoup de chance d’habiter en Bretagne où je suis née, cette magnifique région nous offre à la fois des forêts, des bois, tout un littoral splendide et même la montagne (les Monts d’Arrée !)
Pour les amoureux comme moi de la nature et des beaux paysages, c’est une chance inouïe de pouvoir vivre ici et j’en profite autant que possible.
Au cours de ma vie, j’ai visité les autres belles régions de France, mais je trouve qu’il n’a qu’en Bretagne qu’on peut trouver autant de paysages aussi contrastés et aussi proches les uns des autres, ainsi que cette énergie vivifiante de la l’atlantique mêlée à celle spirituelle du granit.
Chauviniste, légèrement je suis !

Au printemps, la nature passe au vert. Tout est renaissance.

Après l’engourdissement de l’hiver, la nature se réveille dans un grand tourbillon d’énergie et des sons de tous les habitants du bois. Insectes rampants, insectes volants, oiseaux, écureuils…on peut percevoir un léger bruit de fond incessant.
Je me souviens, quand j’étais plus jeune et que j’allais marcher dans le bois avec ma grand-mère, à cette saison elle me disait «  regarde Cathy les petites pousses des pins, comme elles sont vert tendre, j’adore ça ! », elle les tenait délicatement dans sa main et les touchait avec des tendresses, comme s’il s’agissait de nouveau-nés.
Cela me touchait et je me suis mise à les remarquer et les aimer aussi et chaque printemps quand je les vois, je pense à ma grand-mère et à ces précieux moments partagés.

 

LA  SUITE LA SEMAINE PROCHAINE !

Le contenu de cet article et informations qu’il contient sont donnés à titre indicatif et informatif, en cas de problème de santé veuillez consulter votre médecin